La logothérapie de Viktor Frankl

flying briefcases

La vie recèle un sens pour chacun…

Viktor Frankl, professeur de neurologie à l’université de Vienne, a été rescapé des camps nazis. Face à l’horreur des camps de concentration, il a développé une approche révolutionnant la psychologie traditionnelle: la Logothérapie.

« Contrairement à l’animal, les instincts ne disent pas à l’être humain ce qu’il doit faire. Et contrairement aux époques reculées, les traditions ne lui indiquent plus ce qu’il devrait faire. Le plus souvent , l’être humain ne sait même plus ce qu’il veut fondamentalement et parfois verse dans le conformisme en faisant ce que les autres font ou en faisant ce que les autres veulent qu’ils fassent (totalitarisme).

La recherche de sens dans la vie est le fondement de la Logothérapie (Logos=raison, sens, discours ; théapie vient du grec therapeia: soin ou cure )

Elle passe par 3 axes, tous axés sur la construction du future (c’est l’avenir qui nous attend pas le passé):

1. La liberté de volonté

C’est l’aptitude à se dépasser, aller au delà de soi même. C’est également l’auto-distanciation afin de prendre du recul et former son projet de vie. L’humour, cette capacité spécifiquement humaine, est un bon moyen de prendre du recul, y compris sur soi

2. La volonté de sens

C’est la recherche de ses motivations. Identifier ses raisons de vivre, les éléments qui nous apportent de l’énergie

On distingue 3 leviers pour trouver du sens dans la vie:

La création ou ce que l’on apporte au monde (dans le cadre du travail  d’une oeuvre, d’une cause); l’expérience ou ce que l’on prend du monde en terme de vécu (vie culturelle, expérience de la nature, richesse relationnelle); et l’attitude c’est à dire l’ensemble des positionnements de l’esprit que nous pouvons adopter

En effet, face à une situation difficile et immuable, nous pouvons faire le choix de développer la bonne attitude tournée vers l’avenir et non la proscratination

3. Le sens de la vie

Il s’agit de la détermination de son horizon. Chacun de nous doit apporter des réponses à ses aspirations profondes. La notion de vide existentiel s’est développé ces dernières décennies. Or, c’est l’accomplissement de soi et l’engagement qui donnent du sens à la vie. S’autoriser à changer de cap, d’état d’esprit, nourrir une attitude différentes face aux problèmes, « transformer le désespoir en victoire » permet de se conditionner psychiquement pour atteindre le bonheur.

Reconnaitre, identifier et définir le sens de sa vie en relation avec ses valeurs, sa situation et et ses ressources personnelles est la clé du bonheur profond et durable…

flying briefcases

 

Be first to comment