La méditation pour se régénérer

Green leaves reflecting in the water

Fatigué(e), stressé(e) par le flot de la vie quotidienne ?

Pour échapper à la multitude d’informations qui l’assaillent en permanence, notre cerveau a besoin de se mettre au repos complet.
La méditation est une des techniques les plus efficaces pour lâcher prise et se régénérer en profondeur….

Les neuroscientifiques s’intéressent de plus en plus à toutes les méthodes qui permettent d’apaiser, de déstresser le mental qui, non régulé, peut parfois s’avérer notre pire ennemi. En effet, lorsqu’on se laisse emporter par le flot des évènements autour de nous, on perd vite pieds et la baisse de moral et de motivation nous guettent.

pelouse

Pour conjurer ce phénomène bien actuel, mettre son cerveau au repos est le meilleur moyen pour être plus performant. Les moments de break et de vide total permettent de consolider les informations, facilitent leur mémorisation et donne lieu à une activité plus qualitative comme le démontrent les imageries fonctionnelles captant l’activité neuronale des chercheurs de l’université d’Ulm, Allemagne.

Cerise sur le gâteau, une pratique régulière de la méditation favorise les changements de comportements, notamment en matière de gestion du stress, de régulation émotionnelle et de concentration.

A été démontré scientifiquement (via IRM) l’amélioration et l’augmentation de la connectivité neuronale dans les régions de cerveau impliquées dans l’autorégulation et le contrôle de soi, après seulement 2 semaines.

Une demi heure par jour seulement permet d’augmenter sa concentration et le bien être général.

De plus, les études des chercheurs de l’université Wake Forest ont montré que chez les personnes travaillant dans un environnement stressant et soumis à de multiples informations, une méditation quotidienne permet de diminuer le stress et augmente l’attention, la mémorisation et donc l’efficacité générale…
Il suffit de quelques minutes par jour, à tout moment de la journée, pour se sentir mieux, alors quand commencez vous ?

Be first to comment