Féminitude (coffret jeu : livre + cartes – Monique Grande) – Monique GRANDE & MYRRHA

Féminitude (coffret jeu : livre + cartes - Monique Grande) - Monique GRANDE & MYRRHA

32,56 €

Table des matières
 
Collection : Chrysalide
Format : 1,5 x 25 cm
Nombre de pages : 250
Délais de livraison : 2 à 4 jours

Féminitude, superbe coffret (un livre de 250 pages et 55 cartes en couleurs), ravira toutes celles et ceux qui s’interrogent sur la dualité fondamentale masculin / féminin, qui cherchent à devenir confiants face à leur réalité de vie, et qui désirent incarner une nouvelle identité, plus respectueuse de leur propre nature, plus authentique et plus aimante.
Un énorme succès : 20.000 coffrets vendus.

Que les mille et une facettes de ce coffret éveillent en vous le goût de la féminitude !

Le côté féminin de l’être humain, souvent en retrait, ne demande qu’à s’épanouir. Connaître, sentir et vivre sa nature féminine, c’est se donner la possibilité de se créer et de créer. C’est aussi habiter avec conscience le véritable héritage de valeurs qui peuvent contribuer à plus d’amour et de sagesse dans le monde.
« Féminitude » nous invite à parcourir le monde souterrain du féminin, afin de mieux utiliser notre capacité de transformation et notre potentiel de réalisation. Il nous permet de découvrir notre temple intérieur pour y installer l’écoute, la profondeur, le respect, l’intuition, la puissance, la sensibilité, la compassion, la sensualité, l’ouverture du cœur, et tout ce qui respire la féminitude.

Les magnifiques cartes, peintes par l’artiste Myrrha, illustrent les différentes facettes de la psyché féminine et sont de merveilleux indices pour en faire émerger les qualités.
Il s’agit de tirer une ou plusieurs cartes, d’observer leurs caractéristiques, et de se reporter au texte du livre qui en donne la signification.
Parmi les cartes : « La Renarde », « La Chasseresse », « L’Accueillante », « La Séductrice », « La Sorcière », « La Tisseuse », « La Lumineuse »…

L’équilibre masculin / féminin est alors vécu comme un grand réservoir d’énergie où se côtoient courage, détermination, calme, paix, et sentiment d’unité.

Monique Grande donne aussi des clés pour faire vivre l’énergie féminine au cœur de nouvelles orientations individuelles et collectives. Pour aller plus loin… conseil de lecture :
l’ouvrage de Monique Grande « Femmes qui se réinventent »

Le jeu Féminitude était au programme d’ateliers du 1er Festival du Féminin. Monique Grande participera au 2e Festival du Féminin 8-10 mars 2013, et au 5e Festival des Jeux & Outils ludiques pour la connaissance de soi le 5 mai 2013.

Commentaires

 » FEMINITUDE est un jeu de cartes que j’ai découvert il y a un an et j’ai litterallemment passé tout mon été 2012 à explorer et puiser dans cet outil fascinant. Ce coffret est non seulement magnifique, il est profond et percutant. Chaque carte libère, ouvre des portes et donne envie de révéler le meilleur de soi. Ce jeux a été crée avec votre objectif de vous préparer à dépasser les limites qui vous ont asservies ou étriquées, vous ouvrir à de nouvelles perspectives et à vivre pleinement votre aventure. Les cartes éclairent les mécanismes de défense que vous mettez en place à votre insu et les opportunités données pour développer pleinement votre personnalité. En plus ce coffret livre n’est pas réservé qu’aux femmes. Nous avons tous une part de féminin et de masculin en nous! Bref…. je suis fan! « 
Christine Lewicki, auteur du best-seller J’arrête de râler

« Pour le passage à l’année nouvelle, je vais proposer à mes amis de tirer une carte avec l’intention d’entrer en 2013 avec peut-être plus de conscience. Chaque tirage est un émerveillement d’abord par la beauté de la carte et par le message qui touche juste !
C’est surprenant et l’émerveillement presque garanti ! Merci pour ces « jeux  » ( je suis fan aussi de Ritavan), et belle fin d’année à vous ».

Catherine Leyronnas Appert

« Féminitude ne finit pas de me surprendre par sa « plasticité » ; je m’en suis servi de base pour écrire des « contes tarologiques » et aujourd’hui je l’utilise avec succès en atelier d’art-thérapie en proposant aux participantes de réaliser leurs armoiries féminines ! Ce qui devait être un travail de deux séances est devenu un travail quasi trimestriel et devrait être reconduit sous forme de stage… Bravo à Monique et Myrrha, et bien sûr au Souffle d’Or. »
Muriel Rojas

« Ce jeu a été une découverte étonnamment fructueuse pour moi. Je l’utilise depuis des années et le bleu de l’envers des cartes est un peu passé à force de manipulations (ou de caresses) . C’est toute la palette du Féminin qu’il nous est offert d’explorer dans sa dimension sacrée. J’aime la série des Arbres également. Elle est magique. Ce jeu a été une aide précieuse sur mon chemin d’évolution. Je pense l’inviter lors de mes séances de méditation. Collectivement, je pense qu’il nous promet quelques beaux partages… »
Eve Royer

« On ne s’en lasse pas et il apporte toujours une réponse je le propose toujours lors d’un soin fait aux femmes. »
Virginie Formation Rebozo

« Ces cartes sont magnifiques, les textes révélateurs et inspirants… une vraie pépites pour accompagner les femmes lors des séances ou ateliers. »
Caroline Burel

« J’aime le jeu féminitude et je suis heureuse de le partager aujourd’hui avec ma fille . Nous passons ensemble de grands moments d’échange , nous apprenons à nous connaitre …nous abordons des choses plus intimes , plus profondes, nous allons au-delà des mots … J’espère bientôt pouvoir partager avec la cadette !! »
Martine Kirtz

« J’aime. J’adore même ! »
Johanne Razanamahay

« Je l’ai encore utilisé pour moi ce matin ! J’ADORE !!! »
Anne Berthelin

 » Je l’ai prêté à une copine.. Je le possède depuis plusieurs années : trop bien ! »
Isabelle Devaux

« J’utilise Feminitude avec mes patientes. Un très beau support pour obtenir des éclairages, des libérations et l ouverture sur d’autres possibles ! »
Nadine Christelle Germain

 » Dans le cadre de mon accompagnement de femmes, et de femme enceintes principalement, j’organise depuis quelques années des tentes rouges, lieux de discussions réservés aux femmes où elles se livrent de manière intime. Le jeu permet souvent d’ouvrir ces cercles de femmes en permettant aux participantes de briser la glace via les cartes et se livrer un peu plus ou en apprendre plus sur elle. A ce jour, j’anime des ateliers et tentes rouges avec Féminitude et le jeu Perlipapotte, et désormais aussi avec les Cartes de l’Enfant intérieur et le Câmino. Le jeu est également un bon outil pour communiquer et désamorcer des conflits aux sein du couple, de la famille et de la fratrie, mais aussi de passer des bons moments de détente et de complicité… »
Bérengère, 27 ans, maman de 2 garçons, et doula (accompagnement périnatal non-médical: www.doulas.info).

Interview de Monique Grande par Sexologie Magazine :
« Féminitude » : pourquoi ce terme, qu’évoque-t’il pour vous ?
Monique Grande : La « féminitude » évoque un état, une réceptivité, un senti ; ce terme fait référence au fait de se ressentir et de se vivre en tant que femme. Il suggère l’idée de l’introspection et de ce geste vers soi que l’on opère pour s’ouvrir à sa propre vie intérieure. La féminitude invite à sortir des standards d’une féminité reconnue uniquement par les autres. La féminité vécue à l’intérieur de soi est bien différente de la féminité extérieure. Quand une femme allie cette féminité extérieure à sa féminitude elle éprouve une grand joie et devient du même coup très magnétique et très séduisante. C’est souvent à ce moment là qu’elle peut s’ouvrir à ses propres talents pour croire réellement en elle.
Deux dangers guettent la femme féminine lorsqu’elle cherche à réinventer sa place de femme :
- rester dans une féminité trop passive, ce qui risque d’asphyxier sa créativité
- s’affirmer trop en force et flirter de trop près avec L’Amazone.
Son seul garde fou est sa féminitude, parce qu’elle lui permet de s’ancrer dans une force douce, dans une sorte de puissance tranquille qui l’initie elle-même et qui peut considérablement initier les autres et le monde. Dans cette sérénité, plus de peur, plus d’enjeu ni de compétition avec l’homme, mais plutôt un grand élan du coeur et de l’être à construire ensemble.

« Trop peu de femmes bénéficient pour le moment du grand travail de prise de conscience qui s’est effectué depuis quelques années au coeur de l’identité féminine. Enfin des femmes écrivent sur la femme, pour la femme et pour elles-mêmes, en tentant de s’exprimer non plus seulement avec leur cerveau, avec une culture imprégnée majoritairement de masculin, mais avec leur ventre: une pensée venue du ventre, venue du corps entier de la femme »
Paule Salomon, extrait de la préface écrite pour « Féminitude » de Monique Grande

Une exploration originale de nos femmes intérieures. Les cartes illustrées par Myrrha et le livre nous invitent à parcourir le monde souterrain du féminin. Ce coffret nous éveille à la richesse de notre nature féminine et à une profonde féminitude.

« Quelles que soient les époques, les femmes ont toujours été plus ou moins marginalisées. Les conditionnements sociaux ou religieux ont fait d’elles des êtres plutôt soumis voire discriminés. Pourtant, elles parviennent peu à peu à prendre place au sein de la société suscitant la reconnaissance et le respect qui leur revient. Ce jeu de 55 cartes créé par Monique Grande est un moyen original pour permettre aux femmes de développer et d’affirmer leur personnalité. J’ai été particulièrement touchée par la beauté des cartes mais aussi par l’état d’esprit qui a motivé l’élaboration de ce jeu. (…) Que l’on soit une femme ou un homme, chacun de nous peut trouver dans ce jeu un moyen de faire connaissance avec sa propre intimité – faisant tomber masques et barricades que la société nous impose – pour évoluer et manifester le divin qui est en nous. (…) Un jeu intelligent et spirituel qui nous permet de nous créer par Amour de Soi et des Autres ! »
www.fraternet.com

 » Monique Grande a été très inspirée par le travail de Miranday Gray  » La femme lunaire » et celui de Paule Salomon. Ce coffret permet de suivre la nature cyclique féminine pour mieux la connaître et vivre en accord avec sa nature en suivant ses propres rythmes lors de notre vie quotidienne. Les païennes et les personnes intéressée par la Wicca y auront un intérêt tout particulier, je pense. »
Morgane Lafey

Comments are closed.